C'était la fête samedi 21 septembre à la nouvelle caserne de pompiers, rue de la Trésorerie à Olivet, en lisière de la commune voisine Saint-Hilaire Saint-Mesmin. Et comme ça tombait, justement, le jour de la Saint-Matthieu... le maire d'Olivet était doublement à la fête!

A la fête et à la peine puisqu'il s'est prêté, avec d'autres élus, à l'exercice  pour actionner l'antique pompe à bras qui fait la fierté des pompiers d'Olivet, qui outre leurs missions spécifiques menées avec dévouement et un matériel heureusement bien plus moderne, donnent aussi dans la conservation et la transmission du patrimoine.

Pour les nombreux nostalgiques des Shadoks, comme pour les partisans des énergies alternatives et renouvelables, l'image est riche de sens... Olivet Mag la publie dans le seul motif de donner à sourire: le temps des querelles électorales, des manœuvres, des petites phrases viendra bien assez tôt.

Ah, on me dit qu'il est déjà venu...

Bon.

Eh bien, continuons quand même à pomper, à planer, à ramer...

Ce que chacun peut faire, et dans tous les sens des termes!

 

 

Retour à l'accueil